NEET U : Journal du projet (Partie 1)

Depuis le début du projet NEET U, Pistes Solidaires tient un journal de son activité, de ses ateliers avec les jeunes et seniors avec qui l’association travaille. Avec des résultats concrets qui ont contribué à changer la façon dont ces jeunes sans emploi, sans formation, ni études en cours perçoivent leur avenir. En voici la première partie.

Une problématique universelle, l’insertion de jeunes décrocheurs, un financement et un partenariat européen, des besoins identifiés au niveau local, ce mélange donne un projet intitulé NEET U. NEET, dans le vocabulaire éducatif signifie en anglais Not in Education Employment or Training. Des personnes sans emploi, ne suivant ni étude ni formation en d’autres termes.

9 structures européennes sont rassemblées autour de ce projet soutenu par le programme Erasmus+ de la Commission Européenne. Cette collaboration a débuté en septembre 2015 pour une durée totale de 30 mois. Des associations, des universités, ou encore des fondations de Slovénie, de Roumanie, d’Espagne, d’Estonie, du Royaume-Uni ou encore d’Italie composent ce partenariat riche d’expériences et de connaissances.

Ce projet de partenariat stratégique vise à apporter une réponse concertée, discutée, innovante à la problématique du décrochage scolaire. Pistes-Solidaires coordonne ce projet au niveau européen, avec un fort impact au niveau local à travers les actions menées depuis le début du projet. De la même manière, cette expérimentation sociale se met en place auprès de chacun des pays partenaires.

Pour lire la suite, télécharger le livret ci-dessous :

Capture d’écran 2018-02-27 à 16.35.15